Cinéma & Séries, Culture, Livres, Musique

Un livre, un film, une musique #1

Premier billet d’un nouveau rendez-vous. Je vous propose de découvrir mes coups de coeur du mois dans trois catégories différentes : littérature, cinéma/série et musique.

x   L e   l i v r e   d u   m o i s

En reprenant la liste de mes lectures du mois, un titre ressort particulièrement alors qu’il n’est pas forcément dans mes habitudes. Pourtant, Curses and smoke de Victoria Alvear Shecter fut une très bonne découverte. Il n’est pas sans défaut et j’en ai bien conscience. Pourtant, l’auteur a parfaitement su me donner l’impression de faire un voyage dans le temps, en me transportant à Pompéi. Je ne peux pas non plus dénier le fait qu’il s’agisse d’un très bon page-turner. Une fois commencé, il me fut impossible de le mettre de côté. Shecter a su ménager son suspens tout au long.

x   U n   f i l m

Longue hésitation entre le documentaire de Netflix, She’s beautiful when she’s angry, sur le premier mouvement féministe aux Etats-Unis à la fin des années 60 et le film de François Ozon, Frantz. Les deux furent un coup de coeur. Toutefois, à la fin du mois, celui qui me reste le plus en tête et qui m’a le plus marqué reste Frantz avec Pierre Niney. J’ai tendance à fuir le cinéma français mais avec mon master, j’ai des cours autour du cinéma. Aussi, j’essaie dans la mesure du possible de voir les films dont le professeur parle. Celui-ci en fait partie et je pense que j’aurai raté une belle pépite en restant sur mes préjugés.

J’ai aimé le rythme lent du film, les plans plutôt contemplatifs. L’esthétique m’a énormément charmé, notamment les jeux entre les plans en noir et blanc et les rares séquences où Anna s’autorise des instants de bonheur, d’oublier son deuil. L’interprétation de Pierre Niney est absolument parfaite et il est définitivement un acteur à suivre. Une belle découverte aussi pour Paula Beer qui joue le premier rôle féminin et qui est très juste dans son interprétation.

x   U n e   m u s i q u e 

Je dois avouer que la nouvelle chanson de Taylor Swift m’a tout de suite plu. C’est relativement différent de ce à quoi elle nous a habitué mais, d’un autre côté, il y a une certaine logique dans cette évolution aussi. Look at what you make me do reste dans la tête, a un bon rythme. J’en suis déjà accro et je ne me lasse pas de l’écouter en boucle.

Taylor Swift – Look at what you make me do

Publicités

1 réflexion au sujet de “Un livre, un film, une musique #1”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s